publicité

Journalistes et périmètre de sécurité autour de Bugarach

Le village sensé échapper à la fin du monde le 21 décembre est interdit d'accès par les forces de l'ordre afin d'éviter l'afflux d'"illuminés " et de curieux . Il faut un laissez-passer pour accéder au village.

  • Par Armelle Goyon
  • Publié le 19/12/2012 | 10:33, mis à jour le 19/12/2012 | 14:45
laisser_passer_bugarach.jpg
Déjà des journalistes hongrois, croates et belges sont arrivés à Bugarach. Au total 250 journalistes du monde sont accrédités et passeront la journée du 21 décembre dans la petite commune audoise.Depuis ce matin, les forces de l'ordre se mettent en place et installent un périmètre de sécurité.

Depuis plusieurs semaines l’engouement médiatique pour la prétendue fin du monde se focalise sur le Pic de Bugarach et les communes limitrophes laissant craindre pour la période autour de la date du 21 décembre 2012 une affluence que ce site montagneux ne pourrait contenir dans des conditions satisfaisantes.


Apocalipse now à Bugarach


Le dispositif mis en place à Bugarach et sur les communes alentours vise à préserver la liberté des populations résidant dans ces communes et à garantir leur sécurité. 

L'accès au massif du Pic de Bugarach sera en priorité donné aux personnes résidentes dans la zone régulée (voir carte) ainsi qu'à leurs proches et aux personnes participant habituellement à la vie locale.  Pour ce faire, la circulation des véhicules de plus de 3,5 tonnes, le camping, la randonnée, la chasse, l'utilisation des véhicules à moteurs sur les chemins, le survol et l'accès au  Pic de Bugarach sont interdits.


De même dans la zone d'action, les rassemblements à caractère festifs du type apéro géants ou raves party sont eux aussi prohibés.

Les conditions d'accès et la capacité d'accueil étant très restreintes sur ces communes, la préfecture de l’Aude déconseille vivement au public de se rendre  à Bugarach et ses environs entre le 19 et le 23 décembre, au risque de ne pouvoir accéder aux villages en cas d’affluence importante.

les + lus

les + partagés