publicité

La Gazette de Montpellier sort "Tweet"

L'hebdo régional sort un supplément dédié à un public jeune. Tweet parle aussi d'emploi et de formation.

  • Laurence CREUSOT
  • Publié le 18/01/2012 | 19:30
image_72090441.jpg

Les 20 métiers qui embauchent dans la région, comment s'habiller chic et pas cher, les glaneurs de la nuit, étudiants recycleurs...

Voici quelques uns des titres du nouveau supplément de la Gazette de Montpellier.

En kiosque ce jeudi, il vise un public plus jeune que d'ordinaire. La population des étudiants représente 50 000 personnes à Montpellier.

3 questions à Henri-Marc Rossignol, rédacteur en chef de la Gazette

 -Pourquoi ce nouveau supplément ? A qui s'adresse-t-il ?

Chaque année nous couvrons le salon de l'enseignement supérieur et nous sortons à l' occasion de ce grand rendez-vous,  un numéro "spécial formations". Cette fois-ci, nous voulions élargir le propos, prendre en compte les questions de société qui touchent les jeunes, montrer aussi ce qu'ils vivent.

Tweet reviendra une fois l'an mais si il est bien accueilli, il pourra y avoir d'autres numéros.

-Pourquoi Tweet ?

Deux raisons. Cela fait référence à la campagne de pub la Gazette gazouille et puis evidemment c'est dans l'ère du temps, un clin d'oeil à nos nouveaux modes de communication, la traduction du twit anglais.

Mais on ne se limite pas aux 140 caractères.

-Qui sont ces glaneurs de la nuit, étudiants de la récup que décrit Carole Rapp ?

Chaque année, je donne 3 ou 4 journées de mon temps à la banque alimentaire. Je me transforme en convoyeur ou magasinier. Cette année, j'étais route de Mende et j'ai croisé les étudiants d'Agro. Deux personnages m'ont touché parmi les volontaires, ils font les poubelles pour récupérer de la nourriture et ils m'ont aussi raconté qu"ils la redistribuaient parfois. D'où l'idée de ce reportage.

image_72093327.jpg

Les glaneurs de la nuit

Photo la Gazette Judy Junuaris

La Gazette sur le net

les + lus

les + partagés