publicité

Lunel-Viel : élevage de 3 bovins au vin rouge

Les 3 animaux ont été élevés durant 5 mois, au marc de raisin et au vin rouge de Saint-Genies-des-Mourgues.

  • Fabrice DUBAULT
  • Publié le 30/03/2012 | 19:57
image_73216511.jpg
video title

Lunel-Viel (34) : 3 bovins élevés au bon vin rouge

Les 2 boeufs de race Angus et un Camargue, âgés de 2 ans, ont terminé leur croissance avec du marc de raison et du vin, incorporés à leur alimentation. 5 mois nourris à ce "régime", les 3 bovins développent une viande qualifiée d'exceptionnelle. Cette expérience unique en France.

Les 2 boeufs de race Angus et un Camargue, âgés de 2 ans, ont terminé leur croissance avec du marc de raison et du vin, incorporés à leur alimentation. 5 mois nourris à ce "régime", les 3 bovins développent une viande qualifiée d'exceptionnelle. Cette expérience unique en France, s'inspire de la célèbre méthode du boeuf de Kobé élevé à la bière.

Le boeuf, durant les 5 derniers mois de sa vie, ingère dans sa nourriture habituelle, 1 litre de vin et du marc de raisin, chaque jour.

Loin de l'énivrer, ces doses respectent les limites préconisées par l'OMS, en terme de grammes d'alcool consommé par individu, ce qui pour une bête de 500 à 800 kilos est faible.

Les 3 animaux se sont bien développés. Ils ont grandi chez un manadier installé à Lunel-Viel dans l'Hérault, entre Montpellier et Nîmes.

La viande de ces boeufs se retrouvent sur les meilleurs tables et est considérée comme une des meilleures du monde.

Il n'est pas encore question de prix, mais le coût de production est élevé. Au final, il faudra probablement compter au moins 100 à 150 euros le kilo.

Le manadier devrait nourrir 2 autres boeufs dans les mois à venir.

Cette expérience est une première en France. 2 éleveurs, 1 au Canada et 1 en Espagne ont aussi tenté l'aventure.

les + lus

les + partagés